Les socioprofessionnels inquiets du conflit EDF Guyane qui perdure

économie
Stéphane LAMBERT
Stéphane LAMBERT, le président du MEDEF Guyane. ©Guyane1ère
Cinquième semaine de grève à EDF Guyane et toujours aucune issue au conflit. Les socioprofessionnels s'interrogent sur les démarches à entreprendre pour obtenir réparation des conséquences cette grève sur leurs entreprises.
Inquiets des répercutions du conflit à EDF Guyane qui dure maintenant depuis 5 semaines sur le tissu économique de leurs entreprises, les socioprofessionnels se sont réunis ce jeudi 29 octobre dans l'après midi. 
Stéphane LAMBERT, le président du MEDEF Guyane estime que le préjudice subit va bien au delà d'un simple remboursement de facture d'électricité comme le propose le directeur d'EDF Guyane. Il réagissait sur l'antenne de Guyane1ère.

Les propos sont recueillis par Clotilde Séraphins et Yves Robin