guyane
info locale

Le Djokan, un art martial amazonien né en Guyane

art martial
Le Djokan
Depuis sa création en 2010, le Djokan fait de plus en plus d'adeptes et bien au-delà de nos frontières. 15 nations étaient invitées sur la scène du Zéphir dimanche 01 novembre 2015. ©Guyane1ère
Dimanche 01 novembre 2015 au soir, le Zéphir de Cayenne a résonné au son des tambours du Djokanakondé. La deuxième édition du Festival du djokan, art martial amazonien, a rassemblé un public de passionnés et d'initiés.
De l'art martial à la musique, le Djokan a dépassé les frontières guyanaises pour prendre une ampleur inattendue à la suite de "Bercy 2012" à Paris. Depuis sa création en 2010, le djokan fait de plus en plus d'adeptes bien au-delà de nos frontières. Quinze nations étaient invitées pour la deuxième édition du Festival du djokan et sur la scène du Zéphir à Cayenne en plus des Guyanais, des Londoniens et des Parisiens.

Le reportage de José Blézès et Martial Gritte


Publicité