guyane
info locale

Le littoral guyanais en alerte incendie

incendie
Feux de broussialles
Feux sur la route de Kourou ©Alexandra Val Guevara
Le littoral guyanais reste en alerte aux incendies : les feux de broussailles se multiplient. Ce week-end de la Toussaint, les interventions des sapeurs pompiers se sont enchaînées.
Traditionnellement la Toussaint marque l'arrivée de la saison des pluies. Cela ne sera pas le cas cette année où les températures relevées un peu partout en Guyane atteignent des records souvent plus de 34°, 37°9 à Maripasoula dernièrement. Des records de chaleur qui provoquent une sécheresse importante et facilitent le départ de feux dans les savanes. Les interventions des sapeurs pompiers se multiplient et samedi 31 octobre, ils ont du effectuer 20 sorties pour éteindre des feux le long des routes.
Mais il n'y pas que la chaleur qui soit responsable des incendies, les feux d'abattis mal contrôlés sont aussi une des cause tout comme les les mégots de cigarettes négligemment jetés et les bouteilles en verre qui parsèment avec beaucoup d'irresponsabilité le bord des routes et ronds-point et que l'on retrouve n'importe où dans la nature. Ainsi le 31 octobre, 22 hectares de cannes à sucre ont été détruits à Saint-Laurent du Maroni. Une perte sèche pour l'exploitant et des frayeurs pour les riverains menacés par les flammes et importunés par les fumées.
Il faut rappeler qu'il est strictement interdit d'allumer des feux volontairement sous peine de poursuites.
Intervention de pompiers sur des feux
©AVG
 
Publicité