publicité

Il était une fois la Guyane ... avec Vano

Vano s'appelle en réalité Yvan Coupra. Photographe de talent, il a exercé dans son studio à Cayenne de 1976 à 1988. La quatrième édition des Rencontres photographiques de Guyane  "Unifocales" du 5 au 29 novembre lui est consacrée. Voyage en noir et blanc dans une Guyane autre.

Vano - photographié par José Prosper à Paris
Vano - photographié par José Prosper à Paris
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Détails d'une Guyane en changement © Vano
© Vano Détails d'une Guyane en changement

Feuilleter le catalogue "Unifocales" c'est entrer de plein pied dans l'univers du photographe Vano. Une silhouette dégingandée, toujours vêtue de noir, un gros afro, un regard souvent rêveur Vano, appareil photo en mains, déambulait dans la rue de Gaulle. Un timbre de voix particulier, un débit lent le photographe avait son style à lui. Artiste, hippie un peu, il incarnait dans les années 70, la modernité de ceux qui ont vécu à Paris et  en ont gardé un style bohème à part. Vano ne laissait pas indifférent. A compulser son travail, ses multiples portraits, ses instantanés, on redécouvre une Guyane dont certains sont à jamais nostalgiques. Unifocales lui rend un hommage singulier, le sort de l'ombre, rend justice à son talent ignoré de beaucoup. L'équipe de Karl Joseph, le directeur artistique des Rencontres Photographiques a presque accompli un travail d'anthropologie qui redonne un magnifique lustre à l'art photographique. Celui d'un travail ciselé sur l'ombre et la lumière, celui qui saisit la fugace étincelle d'un regard, celui qui retranscrit, comme par  magie joie ou tristesse, celui qui sublime beauté ou laideur, celui inoubliable qui marque son temps et se fait témoin, passeur d'une époque.

Lumière studio 13 © Vano
© Vano Lumière studio 13

Un mariage, une fête, un taximan qui nettoie sa voiture au bord du fleuve, un enterrement, des hommes politiques en action, des portraits de studio sont autant de témoignages, entre flamboyance et turpitudes, de la riche vie de l'artiste rebelle Vano Coupra. 

Peace and Love Vano.


Les Rencontres photographiques de Guyane - Unifocales

Vano, résonances guyanaises. Années 70,80,90 : salle d'exposition Nora Legendry à l'ENcre - Cayenne du mardi au samedi 14h00-20h00

Vano : "lumière studio" : Skate Park -Route de Montabo - Cayenne - Université de Guyane, Espace Culturel - Rond Point de Troubiran - Cayenne

"Vano : détails d'une Guyane en changement" : Guyane 1ère - boulevard Edmard Lama - Rémire Montjoly

"Sous l'éclairage de Vano : 30 année en Guyane" : conférence - vendredi 6 novembre - Université de Guyane Amphithéâtre A
L'équipe :
Présidente : Michelle Edwige
Directrices : Muriel Guaveïa & Elisabeth Lama
Directeur Artistique : Karl Joseph
Responsable médiation culturelle Juliette Guaveïa
Direction artistique et graphisme des supports de communication : Carl Thieb
Régisseur général : Paul Fernandez

Le programme complet de cet événement est sur Internet www.recontresphotographiquesdeguyane.com

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play