publicité

Nahel Lama, le combattant guyanais confirme sa suprématie en Amapa

Il n'aura pas fallu longtemps à Nahel Lama pour venir à bout de son adversaire brésilien Emano "Mao de Pedra" ce 8 novembre à Oiapoqué au Brésil. Il conserve ainsi sa ceinture de champion poids lourd du NEC( North Extreme Cagefighting) acquise il y a maintenant 3 ans.

Nahel Lama champion poids lourd du North Extreme Cagefighting en Amapa © Combattants guyanais
© Combattants guyanais Nahel Lama champion poids lourd du North Extreme Cagefighting en Amapa
  • Par Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Ils étaient 3 combattants guyanais à représenter la Guyane sur la rive brésilienne Oyapoquoise pour cette compétition de MMA du  North Extreme Cagefighting qui s'est tenue dans la nuit du 8 novembre . Un nouveau challenge remporté de belle manière par Nahel Lama alias Bob Sapp, Marc Raisin alias Marco Boba Fett et Pascal alias Dan the Beast.


Des combats courts pour les guyanais sans appel pour les adversaires

Pour Nahel Lama, cette nouvelle victoire, trois mois après son déplacement à Tartarugalzinho en Amapa confirme une suprématie du MMA Guyane dans cette région du Brésil. Au bout de 1'32 de combat, il bat son adversaire Emano "Mao de Pedra", (il achève ses adversaires au poing) venu de Macapa par une finalisation par étranglement D'Arce. Il n'a reçu lui aucun coup.  Pascal gagne son combat par KO technique à 1'46 tandis que Marc Raisin termine son combat à la 26ème seconde du 2ème round par KO.C'est une grande satisfaction pour le coach Aymerick De Lille Manière qui suit avec beaucoup d'attention l'évolution de ses poulains. Ces derniers se sont entraînés durement depuis 3 mois, de façon personnalisée, afin de mettre toutes les chances de leur côté.
Un acharnement qui a payé, la nuit fut belle.



Le reportage de Alfonso Martinez
Les combattants guyanais vainqueurs à Oiapoque



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play