publicité

collectivité territoriale de Guyane

rss

Méfiez-vous du coup de l'éléphant

Muriel Icaré et ses soutiens de l'union de droite est désormais condamnée à monter et à proposer une liste dans la course à l'élection de la future Collectivié Territoriale de Guyane sous peine de disparition de la scène politique.

Le logo de la Collectivité Territoriale de Guyane © DRl
© DRl Le logo de la Collectivité Territoriale de Guyane
  • José Charles Nicolas
  • Publié le
Eléphant! Terme désignant en politique un homme d'appareil, une bête de parti blanchi sous le harnais. L'éléphant se sont les scientifiques qui le disent, est un animal rusé. Assurément Budoc et Bruné côté tempérament ont beaucoup à voir avec le bestiau. Il n'y a qu'à voir comment ils ont géré les dissenssions nées autour de leur leadership dans les rangs de la droite, ou comment se débarrasser de la concurrence. Tout simplement en les prenant de vitesse. un dépôt de liste estampillé républicain et exit les Covis, Ho Wen Szé, Icaré et autres Douglas tentés de faire de l'ombre aux deux pachydermes.
L'éléphant a aussi de la mémoire. Forts de leurs expériences passées, Budoc et Bruné, longtemps solitaires, un temps même écartés du troupeau de la droite sont revenus juste à temps pour prendre le bus des républicains. Les voilà tentant leur chance à l'élection pour la CTG et, qui sait, s'assurant un avenir politique, laissant, au pire, les Covis, Ho Wen Sze, Icaré et autres Douglas sur le bord de la route. Au mieux condamner à proposer leur propre liste et pour de vrai.
Toute la finesse du mastodonte, rusé, doté de mémoire, fin, l'éléphant est à prendre au sérieux en politique d'autant qu'en plus, parfois, il trompe énormément.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play