guyane
info locale

Les candidats à la CTG et les élus locaux réagissent aux actes terroristes de Paris

attentats
Le logo de la Collectivité Territoriale de Guyane
Le logo de la Collectivité Territoriale de Guyane ©DRl
Partout en France, les responsables politiques, mobilisés en ce moment par la prochaine tenue des élections régionales, suspendent un à un leur campagne.En Guyane aussi, les personnalités réagissent.

Annulation du meeting : « Guyane, de toutes nos forces ! » Liste menée par Line LETARD pour les élections de la Collectivité Territoriale de la Guyane, du Samedi 14 Novembre 2015.
"Des attentats d'une incommensurable barbarie viennent de frapper la population civile de Paris. Walwari, APC et Guyane Ecologie condamnent avec la plus extrême fermeté cette folie meurtrière que rien ne saurait justifier."
 A l'heure des questionnements, du recueillement à la mémoire des victimes et de la compassion que nous voulons ardemment partager avec leurs familles, nos mouvements ont souhaité annuler la présentation  publique de notre programme et notre liste commune pour les élections à la Collectivité Territoriale de Guyane, prévue le Samedi 14 Novembre 2015.
Fabien Canavy : " Suite à ces événements, je prends la décision de suspendre toutes les activités de terrain ce samedi 14 novembre. Témoignons notre compassion aux parents ou proches des victimes et soutenons les familles Guyanaises dans l'angoisse. Nous sommes solidaires du peuple français dans cette tragédie."
 
 M. Gabriel Serville, député de la 1ère circonscription de la Guyane – Maire de la commune de Matoury, tient à faire part de sa profonde consternation et de son émoi suite aux attentats du 13 novembre 2015.
Il dénonce avec la plus grande fermeté ces actes de barbarie que rien ne saurait justifier, et présente sa solidarité aux parents des victimes et au gouvernement qui aura la lourde mission de rétablir l’ordre et de rassurer la population.
Enfin, Compte tenu des émotions suscitées localement, il adresse ses meilleurs sentiments  aux familles guyanaises, dont certains membres vivent sur le territoire hexagonal.
A la radio, le président du Conseil Général, Alain Tien Long tout en apportant son soutien à tous, aux familles des victimes notamment  espère que la France saura répondre de manière ferme à cette situation de terrorisme. Cependant il maintient la présentation de sa liste ce soir au Grand Blanc à Macouria
Le président du Conseil Régional, Rodolphe Alexandre annonce la suspension de toute activité militante. il participera pleinement aux 3 journées de deuil national a t-il déclaré au journal de 7h00. " Face à ce moment d'obscurantisme religieux, nous devons montrer que la République reste debout... sur son socle de laïcité."
 

Publicité