guyane
info locale

Attentats à Paris, contrôles renforcés en Guyane

terrorisme
Attentats à Paris, contrôles renforcés en Guyane
Suite aux terribles attentats de Paris perpétrés ce vendredi 13 novembre, l'aéroport Félix Eboué à Matoury est passé en plan Vigipirate renforcé. ©Guyane1ère
Suite aux terribles attentats de Paris perpétrés ce vendredi 13 novembre, le préfet de Guyane a demandé la plus grande mobilisation aux policiers, gendarmes et à l'ensemble des militaires. 48 heures après les attaques, la surveillance des sites sensibles et les contrôles ont été renforcés.

L’effet immédiat du plan Vigipirate renforcé est visible à l’aéroport Félix Eboué en Guyane. Il se traduit par des patrouilles mixtes composées de militaires, de membres de la PAF (Police de l'Air et des Frontières) ainsi que des douanes. Les inspections sont désormais systématiques dans et à l’extérieur de l’aéroport, une recherche des profils à risques combinée à un renforcement des effectifs de toutes les forces de l’ordre.
Alexis Marty, le directeur de la police et des frontières de le Guyane, explique : « ça consiste essentiellement à un renforcement du plan Vigipirate, avec des mixages d’effectifs (…) Ça consiste également à un contrôle de 100 pour 100 des passagers, peu importe la nationalité et la provenance (…) et enfin, un renforcement de la vidéo surveillance H24… ».
Dorénavant, il est préférable pour les passagers d’anticiper leur arrivée à l’aéroport, car avec ces contrôles plus rigoureux, des délais supplémentaires sont à prévoir.

 

Publicité