Prise record d’or à Saint-Georges de l'Oyapock

faits divers
La berge de Saint-Georges de l'Oyapock
La berge de Saint-Georges de l'Oyapock ©Nikerson Perdius
Le 15 décembre, une mission commune entre la police civile d’Oiapoqué et la police aux frontières de Saint-Georges de l’Oyapock a permis de faire une prise record d’or.
Une pirogue a été contrôlée sur la côte française en direction d’Oiapoqué. Il y avait 5 hommes à bord et 4 garimpeiros d'origine brésilienne en situation irrégulière. Le piroguier était en possession de 945 g  d’or pur extrait du sol guyanais. La valeur est d’environ 40 000€.
« On a pu trouver cette très importante quantité de poudre d’or sur un seul individu, conditionnée dans plusieurs sachets. Nous n’avions jamais réussi à récolter autant d’or sur une seule personne à l’occasion d’un contrôle presque banal » explique Alexis Marty, directeur de la police de l'air et des frontières.
Les 4 orpailleurs clandestins ont été ramenés aux services de la PAF pour la mise en place d’une procédure d’étrangers en situation irrégulière. Le piroguier fait l’objet d’une procédure judiciaire pour aide aux séjours irréguliers et aux transports des migrants pour la détention illégale d’or massif.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live