guyane
info locale

Le groupe des 7 camarades veut du changement au Parti Socialiste Guyanais

politique
Le groupe des 7 camarades
4 des 7 militants du groupe des 7 camarades devant la statue de Justin Catayée ©Océlia Cartesse
Ils sont 7 du Parti Socialiste Guyanais à être en rébellion au sein du parti. Depuis la mise en place de la CTG, ils multiplient les déclarations pour pousser la secrétaire générale, Marie-Josée Lalsie vers la sortie. Ce règlement de compte d'après élection devrait rapidement trouver son épilogue.
La fronde est bien installée au sein du parti socialiste guyanais. Plusieurs membres de la section de Cayenne demandent le départ de la secrétaire générale du parti Marie-Josée Lalsie. Il s'agit de Christophe Robert-Valentin, Ho-You-Fat Jean-Yves, Stéphant Alain, Sabbas Michel, Rézaire Ernest, Christophe Serge et Pépin Bruno.
Ces frondeurs qui se baptisent le groupe des 7 camarades ont réitéré leur revendication ce mercredi matin au cours d’une conférence de presse qui s'est tenue au pied de la statue de Justin Catayée. Tout un symbole. 
Ils fustigent le manque de place laissés aux jeunes dans le parti, l’absence de communication, et de mauvais choix notamment pour le scrutin de la Collectivié Territoriale de Guyane. Chantal Berthelot, membre de l'AGG (A Gauche en Guyane) menait la liste PSG-AGEG qui, finalement, n'a pas réalisé un score suffisant pour lui permettant de siéger au sein de l'assemblée.
Une nouvelle charge qui intervient alors que le bureau politique du PSG doit se réunir aujourd'hui le 7 janvier.
Publicité