La fin du rooming, une mesure nommée désir

télécoms
Téléphone
Le téléphone mobile un outil devenu indispensable ©CL
La fin du roaming (surcoût des appels et SMS depuis les mobiles entre l’Hexagone et l’Outre-mer) a été adoptée en octobre dernier par le parlement. Envisagée d'bord pour le 1er janvier 2016, la suppression des frais d'itinérance aura finalement lieu le 1er mai 2016. 

Comment se préparent les opérateurs ?

Aujourd’hui, l’opérateur historique installé dans les DOM affirme ne pas être encore en mesure d'expliquer, comment ces changements vont s’opérer dans le quotidien du consommateur.
De nouveaux forfaits seront-ils proposés ? Sera t-il possible de souscrire à n’importe quel forfait national et de l’utiliser en Guyane? Autant de questions qui restent sans réponse pour le moment.
L’opérateur a indiqué être en train de construire un plan de communication commun Antilles-Guyane. Un plan qui sera éventuellement accessible à la presse dans les prochains jours.
En attendant, voici ce qui sera enfin possible de faire : téléphoner et envoyer des SMS gratuitement, ou à moindre coût.
Mais il ne faut pas se réjouir trop vite : la data 3G est un sujet qui n’a pas encore été abordé par les députés Serville et Berthelot. Il faudra donc encore être soumis à des surcoûts. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live