guyane
info locale

L'extension du cimetière de Rémire-Montjoly face à la résidence Arc en Ciel n'est pas bien vue par les résidents

social
Cimetière Arc en ciel
La colère des habitants à la résidence Arc en ciel ©guyane 1ère
Les habitants de la résidence Arc en Ciel, anciennement BP 134 ont manifesté lundi pour protester contre l'implantation d'un cimetière dans leur quartier. Ils ont été reçus par le maire de Rémire-Monjoly le 12 janvier mais ne semblent pas convaincus par les arguments de la municipalité.
Les gendarmes avaient du intervenir lundi pour calmer les esprits à la résidence Arc en Ciel. Certains habitants réunis devant le cimetière y brûlaient des pneus pour manifester leur mécontentement.
L'implantation du cimetière à proximité des habitations ne leur convient pas. Ils soulignent surtout que des infrastructures sportives pour la jeunesse manquent  et qu'elles leur avaient été promises. 
Pour la municipalité de Rémire-Montjoly il y a urgence à mettre en place un cimetière provisoire, les deux cimetières de Rémire et de Montjoly ne peuvent plus accueillir de tombes. Le projet de cimetière intercommunal prévu à Cabassou à proximité de la résidence Arc en Ciel n'est pas finalisé, il fallait tout de même avancer pour parer aux enterrements des défunts de la commune.
Reçus mardi par le maire, les représentants des habitants se sont calmés mais ne semblent pas démordre. Une rencontre avec l'ensemble des habitants du quartier est programmée pour le mardi 19 janvier.

Le reportage de Marc-Philippe Coumba

 

Publicité