Amapa : Des poissons retrouvés morts à proximité d'une usine hydro électrique sur le fleuve Araguari

amazonie
Barrage de Ferreira Gomes
Barrage de Ferreira Gomes ©mzportal.com.br
Depuis quelques mois de nombreux poissons morts remontent dans les eaux du fleuve Araguari à proximité d’une usine hydroélectrique dans l’état de l’Amapa à 130 km de Macapa la capitale. Les habitants de la région qui vivent de la pêche sont inquiets annonce le site brésilien Globo.
A Ferreira Gomes petite ville de pêcheurs de l’Amapa sur le fleuve Araguari l’inquiétude est grande. Cela fait maintenant la cinq fois depuis le mois d’août 2014 que des poissons morts remontent à la surface des eaux. Sur ce même lieu est implantée une usine hydro électrique. Les responsables du barrage affirment respecter toutes les prescriptions sanitaires et jusqu’à présent les analyses n’auraient pas  révélé de pollution particulière. Les poissons tucunaré et acari sont les plus touchés par cette mortalité. Une enquête du ministère public a été diligentée. En attendant ce phénomène environnemental produit aussi ses effets économiques puisque de nombreux habitants de la région vivent de la pêche et cela affecte évidemment leurs conditions de vie.

Ce barrage récemment mis en fonction (2015) fait partie des nombreux autres, y compris ceux de Belo Monte qui vont affecter le bassin amazonien dans la décennie à venir. Le portal amazonia a recensé les 20 projets fournisseurs d'énergie électrique qui vont chambouler tout l'environnement de cette partie du Brésil et les populations qui y vivent principalement les amérindiens.
La récente catastrophe écologique du bassin du rio Docé ravagée par une coulée de boue toxique provoquée par la rupture d'un barrage minier montre que le Brésil doit faire à un enjeu majeur pour ce 21è siècle celui d'allier développement et respect de l'environnement.