Premier tour des Carifta au stade Edmard Lama

athlétisme
Loïc Prévot sur 200 mètres
Loïc Prévot a réalisé son deuxième meilleur temps sur 200 mètres lors de cette compétition. ©Pierre-Ange Paradis
Lors de ce premier tour des Carifta au stade Edmard Lama de Rémire-Montjoly, les athlètes qui visaient une qualification aux championnats de la Caraïbe ont connu des fortunes diverses.
La compétition organisée par la ligue d'athlétisme ce 23 janvier 2016 avait pour but de permettre aux athlètes de réaliser leurs qualifications pour les Carifta, mais aussi pour les championnats de France en salle ou sur piste.
 

Des fortunes diverses au 60 mètres

Sur le 60 mètres, qualificatif pour les championnats de France en salle, étaient inscrits notamment Déborah Giffard et Loïc Prévot. Chez les cadettes, la course a connu un faux-départ, puis une victoire nette de Déborah Giffard.  Le 60 mètres garçons a été survolé par Loïc Prévot : l'athlète de l'USL Montjoly s'améliore sur cette courte distance au fil des compétitions, avec un temps de 6 secondes 78 centièmes.
 

Les montjoliens Lacordelle et Prévot au rendez-Vous du 200m

Le deuxième rendez-vous des sprinteurs était le 200 mètres. Marie-Angélique Lacordelle, de l'USLM, a fait parler son expérience, et a effectué la meilleure course en 24 secondes 19 centièmes. Déborah Giffard, qui courait dans une série différente, a pris un bon départ, mais s'est fait dépasser par Prisca Légendry, de Roukou, dans les derniers mètres. Loïc Prévot s'est facilement adjugé la victoire chez les garçons. Avec un temps de 21 secondes 21 centièmes, le Montjolien est revenu à un dixième de son record personnel sur la distance, établi dans ce même stade lors des championnats de Guyane 2015.

Du côté du bac à sable, c'est Harrisson Innocent qui a pris la tête du concours de triple saut. Avec un bond à 14 mètres 75, l'athlète de Matoury 2000 est en nette progression par rapport à la compétition précédente, mais est encore loin de sa meilleure performance établie à Albi l'année dernière. Deve Aurélise, quant à lui, a manqué ses trois essais. C'est une petite déception pour ce cadet de Matoury 2000, qui espère néanmoins participer au Carifta games fin mars à Grenade.


Un record de Guyane du 60 mètres passé sous le radar
Déborah Giffard a produit une course impressionnante, laissant ses adversaires plusieurs mètres derrière elle. Une performance extraordinaire, remarquée par tous les observateurs, mais dont le résultat effectif est passé inaperçu. Annoncée d'abord avec un temps très moyen de 7 secondes 97 centièmes, la cadette de l'Etoile Montjolienne n'a pas caché sa déception, bien compréhensible. Mais le résultat final n'était pas du tout celui annoncé. En réalité, ce n'est rien moins qu'un nouveau record de Guyane du 60 mètres cadettes qui a été établi ce samedi au stade Edmard Lama par Déborah, avec un excellent chrono de 7 secondes et 38 centièmes.