publicité

Le témoignage poignant de René Léon, coach d'Arhur Heimriche

Le cyclisme guyanais est en deuil, le jeune Arthur Heimriche du VCS est décédé hier après-midi 31 janvier 2016. Le coureur était convalescent après un accident de la circulation dont il avait été victime le 9 janvier dernier lors d’un entraînement en compagnie de son coéquipier Andy Polony.

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le , mis à jour le
Lors d’un entraînement de vélo le 9 janvier 2016, le jeune Arhur Heimriche avait été violemment heurté par une voiture. Gravement blessé à la tête, il avait dû subir une intervention chirurgicale. Il semblait se remettre de ses blessures, mais ce dimanche 30 janvier dans l'après midi, il a été pris de malaises et est décédé brutalement. Pour l’heure, des questions se posent, à savoir si sa mort est consécutif à cet accident. Pour ceux qui s’en souviennent, Arthur Heimriche  avait terminé le Tour de Guyane 2015 avec son club, le Vélo Club de Sinnamary.
René Léon, Directeur Sportif du Vélo Club de Sinnamary (VCS) livre un  message poignant de son petit protégé parti trop tôt.

René Léon, Directeur Sportif du Vélo Club de Sinnamary

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play