Rodolphe Alexandre veut une Guyane aux commandes

politique
Rodolphe Alexandre à Paris
©Guyane1ère
Le président de la collectivité territoriale de Guyane Rodolphe Alexandre s'est rendu au séminaire pour l'emploi à l'invitation du gouvernement ce mardi 02 février 2016 à Paris. Il se dit pas totalement satisfait du déjeuner de travail auquel il a participé à l’Elysée.
Rodolphe Alexandre est de nouveau en déplacement à Paris. Une réunion de travail s'est tenue à Matignon en présence des 18 présidents de la nouvelle carte régionale française. Une matinée de séminaire sur l’emploi organisée par le gouvernement à destination des nouveaux présidents de région de France dont les compétences sont élargies en matière d’emploi de formation et de développement économique. Le bilan est mitigé pour Rodolphe Alexandre au sortir du déjeuner de travail à l’Elysée après un échange avec le président de la république. L’enjeu en termes de développement pour le président de la CTG, c’est l’accompagnement financier des filières. Rodolphe Alexandre a martelé qu’il ne s’agissait pas de rester dans une position passive de quémandeur, mais bien d’obtenir les moyens d’un développement à partir des ressources du territoire, qu’il s’agisse de la pêche, du secteur aurifère, de l’agro-transformation ou encore la valorisation de la biodiversité.

L'interview de Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane