publicité

Quel avenir pour la production énergétique en Guyane ?

Les coupures d'électricité récurrentes et toujours plus nombreuses font craindre un blackout en Guyane. Le temps presse donc pour doter le territoire d'une bonne capacité de production et de distribution. C'est l'objectif de la PPE, la programmation pluriannuelle de l'énergie.

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Frédéric Larzabal
  • Publié le
Quel avenir pour la production énergétique en Guyane ? Ce jeudi 11 février, un point d’étape était présenté aux différents acteurs réunis à la CTG pour discuter de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Le document (non définitif) fixe les objectifs à l’horizon 2023.  Le principe d’un mix-énergétique pour sécuriser l’approvisionnement est acté. Par contre, les avis sont partagés sur la puissance à déployer dans la future centrale thermique qui viendra en remplacement de celle de Dégrad des Cannes. Concernant le projet d’un deuxième barrage, rien n’est acté. Des études complémentaires sont nécessaires. Hélène Sirder, vice-présidente en charge de ces questions a la CTG a expliqué l’importance de se projeter dans une Guyane à un demi-million d’habitants. Elle insiste notamment sur le renfort nécessaire de la production énergétique dans l’ouest guyanais.

Le reportage de Vanessa Porphyre et Alfonso Martinez
Programmation pluriannuelle de l'énergie

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play