guyane
info locale

La pluie toujours pas au rendez-vous en Guyane

météo
Brume du Sahara
Un ciel gris et bas rempli de brume du Sahara ©CL
Le mois de février se termine et il ne pleut toujours pas. La brume du Sahara quant à elle, est bien installée avec les désagréments qu’elle provoque. Selon Météo France le phénomène pourrait bien perdurer jusqu’au mois d’avril.
Au Brésil, dans la région du nord est le phénomène El Nino entraine des perturbations dont la plus gênante est le déficit important de pluie. En Guyane, les conséquences sont les mêmes mais à un degré moindre affirme Météo France. Au mois de janvier certes, par rapport aux précipitations habituelles, le manque de pluviométrie a atteint 80%. Les 10 premiers jours de février, il a plu normalement ce qui a laissé penser que la Guyane était enfin en saison des pluies. Mais El Nino perdure et il faut se contenter de quelques rares averses qui peinent à humidifier le sol et surtout n’éloignent pas la brume du Sahara qui plombe le ciel, envahit les bronches et blanchit tout sur son passage.

Pas de pluie avant le mois d'avril?

Le mois de mars est normalement celui du « petit été de mars », il est parfois décalé au mois d’avril mais cette année il devrait être à l’heure. Il ne faudrait donc pas espérer une vraie saison des pluies avant le mois d’avril. Cette situation n’avait pas été vécue depuis 1997 année record de sécheresse pour la Guyane à une période similaire.
Pour les agriculteurs, cette semi sécheresse n’est pas encore préjudiciable, les quelques averses nocturnes suffisent aux plantations, d’autant qu’il fait moins chaud. Il fait cependant plus sec sur l’ouest de la Guyane donc il y encore des melons d’eau alors qu’il n’y a pas encore de ramboutans et peu de concombres salades et bananes.
Ce manque de pluie s'il perdure va sérieusement gêner la navigation fluviale très importante avec le transport scolaire qui reprend ce 22 février. A l'inverse les plages, elles, retrouvent un aspect plus attrayant puisque l'océan semble repartir vers une période plus azurée.