30 ans de prison pour le meurtrier de Raymond Gaye

justice
Palais de justice de Cayenne
Palais de justice de Cayenne ©Guyane 1ère
La justice a tranché: 30 ans de réclusion pour l’homme accusé du meurtre en 2018 de Raymond Gaye dans la maison familiale à la rue Barrat à Cayenne. Le prévenu n’a jamais été retrouvé par la justice.

Kelvin Benite a été jugé et condamné à 30 ans d’incarcération pour le meurtre de Raymond Gaye il y a trois ans au 18 rue docteur Barrat à Cayenne. Une peine assortie de 10 000€ de dommages et intérêts pour le préjudice moral subi par chacune des trois parties civiles et 1500€ de frais de procédure générale. Kelvin n’a jamais été retrouvé par la justice au grand dam de maître José Lama représentant la famille.

C’est un meurtre effroyable car il a été commis dans la maison qui l’a vu naître.

Maître Lama

Une absence qui prive les proches d’explications sur les raisons de cet acte. Raymond Gaye, 57 ans, passait tous les jours vérifier que la maison familiale n’était pas occupée. En effet en 2016, la maison de leurs parents en plein centre ville de Cayenne avait déjà été occupée.

Rassemblement citoyen à la rue Barrat suite au meurtre d'un propriétaire
Rassemblement citoyen à la rue du dr Barrat ©Jessy Xavier

Quelques jours avant son meurtre, il avait averti son petit frère qu’une effraction semblait avoir été commise pour pénétrer dans la maison. Il a été retrouvé les jours suivants sous un amas d’encombrants dans la maison, il a été poignardé mortellement. Fondateur du Cercle pongiste de Cayenne, sa disparition avait provoqué de vives réactions dans l'opinion publique. Quelques jours auparavant, une action avait été menée contre les squats rue Madame Payé impliquant des membres des Grands frères. Une dizaine d’associations avaient appelé à un rassemblement devant le domicile de la famille Gaye, le lendemain de la découverte du corps.