7-septembre : "les sondages mentent" dit Bolsonaro lors d'une fête nationale sous tension

océan atlantique
Fête de l'indépendance du Brésil
Fête de l'indépendance du Brésil ©francetvinfo ANDRE BORGES / AFP
Le 7 septembre est le Jour de l’Indépendance, également connu comme la Fête Nationale de la République du Brésil. Une manifestation marquée par le discours offensif de Jaïr Bolsonaro.

Les sondages sont "mensongers" a lancé mercredi le président brésilien Jair Bolsonaro, donné battu à la présidentielle par l'ex-chef d'Etat de gauche Lula, lors d'un discours enflammé devant des dizaines de milliers de sympathisants réunis à Brasilia pour le bicentenaire de l'indépendance.

Bolsonaro entend faire de la commémoration du bicentenaire une démonstration de force, à moins de quatre semaines du scrutin le plus polarisé de l'Histoire récente du Brésil. Les présidents de la Cour suprême, du Sénat ou de la Chambre des députés n'étaient présents, contrairement à la tradition.

Cette journée se déroule sous tension, l'opposition accusant Bolsonaro de vouloir "usurper" la fête nationale à des fins électorales.

L'an dernier, le 7-Septembre avait été marqué par des mots d'ordre putschistes dans les cortèges pro-Bolsonaro. Le chef de l'Etat avait attaqué les institutions et juré que "seul Dieu" pourrait le chasser du pouvoir.

Le défilé militaire, annulé en 2020 et en 2021 en raison du Covid, a été entouré d'un dispositif de sécurité exceptionnel.

Jair Bolsonaro devait poursuivre les célébrations du bicentenaire à Rio de Janeiro, le long de la plage de Copacabana où a eu lieu une parade de dizaines de jet-skis et où des milliers de fervents sympathisants étaient déjà rassemblés en fin de matinée.

Il a quelque peu modéré son discours ces dernières semaines, même s'il a traité samedi de "voyou" le juge de la Cour suprême Alexandre de Moraes, qui a notamment fait ouvrir plusieurs enquêtes contre lui pour désinformation.