8e édition de la semaine des écoles hôtelières : des repas préparés par les élèves du lycée Melkior et Garré en faveur des plus démunis

cuisine et gastronomie
Cuisine lycée Melkior Garre
©Mélodie Nourry

Trente élèves de 1ère année de CAP Production Service en Restauration du lycée Melkior et Garré ont participé à la 8ème édition de la semaine des écoles hôtelières. Pour leur première participation, les lycéens ont préparé des repas destinés aux plus démunis.

Trente élèves de 1ère année de CAP Production Service en Restauration du lycée Melkior et Garré ont participé à la 8e édition de la semaine des écoles hôtelières (du 15 au 26 mars)…Il s’agit d’une opération nationale organisée par La Tablée des Chefs, une association de chefs engagés dans la lutte contre l'insécurité alimentaire, l'éducation culinaire et la sensibilisation des futurs professionnels du secteur culinaire.
Pour leur première participation, les lycéens Cayennais ont préparé des repas destinés aux plus démunis du chef-lieu à partir de denrées alimentaires généreusement offertes par un fournisseur local.

Des valeurs de solidarité

Cuisine Melkior Garre
Une centaine de repas préparés ©Mélodie Nourry

Ils sont arrivés plus tôt au lycée ce matin-là pour préparer les repas destinés aux plus démunis de Cayenne. Une avance pour finir dans les temps la préparation des 50 barquettes de poulet aux épices et lait de coco, autant de riz et de parts de crumbles banane/coco. Organisés comme une vraie brigade, les 30 élèves ont été supervisés par Prisca Duchartre, leur professeur de technique professionnelle de cuisine, très fière d’eux : « Nous sommes quand même chargés de former de futurs citoyens donc cette opération c’était une occasion inespérée de leur donner des notions de solidarité, de les valoriser. En tant que professeur, je les vois évoluer, ils se sont améliorer parce que ce sont des premières années de CAP, il ne faut pas l’oublier, et malgré cela, ils ont tenu le coup, ils ont pu faire les repas sans problème ».

Une belle expérience

Kerry et Shanice
Kerry et Shanice ravis d'avoir cuisiné pour les plus démunis ©Mélodie Nourry

Pour Shanice, 15 ans, l’expérience a été extrêmement enrichissante et valorisante : « de voir qu’ils nous ont confié cette tâche-là à nous, et pas à une autre classe, ça nous a fait plaisir. Il y a plein de gens dans ma famille qui ont besoin d’aide aussi donc j’étais contente d’aider à ma manière, c’est exceptionnel ! Ce n’est pas pour n’importe qui que l’on a cuisiné », s’exclame-t-elle. Même son de cloche du côté de son camarade Kerry, 18 ans : « Je suis contente. Depuis mon plus jeune âge, j’aime la cuisine, j’aime bien aider les gens, surtout ceux qui ne peuvent pas s’aider eux-mêmes, donc ça m’a fait super plaisir d’avoir participé. Ma mère est fière de moi ».

Le Secours catholique en action

Cuisine Melkior Garre
Le Secours Catholique est venu récupérer les repas ©Mélodie Nourry

En 3 heures, l’objectif est atteint. Les barquettes de 150gr de nourriture sont étiquetées et données au Secours Catholique de Guyane. La semaine dernière, c’est l’association Humanity First qui a pu bénéficier des repas préparés par les lycéens.
Une bonne action qui en amènera d’autres d’après Isabelle Terrain, assistante du directeur délégué aux formations professionnelles et techniques du Lycée Melkior et Garré : « La Tablée des Chefs organise non seulement cette semaine des écoles hôtelières mais elle travaille également avec des élèves pour leur apprendre à mieux manger etc donc on va peut-être monter des projets en ce sens ».

En attendant, les élèves vont devoir maintenant tourner leurs regards vers les examens qui approchent.

►Le reportage de Jocelyne Helgoualch

Solidarité : les apprentis cuisiniers pensent aux plus démunis.