Affaire du squat rue Madame Payé : cinq Grands Frères sont en garde à vue au commissariat de Cayenne

justice
Les Grands frères
©S Laporte
Les Grands Frères au commissariat de Cayenne ce matin. Six membres de l'association étaient attendus pour être entendus dans le cadre de l'affaire du squat de la rue Madame-Payée, au mois septembre. Cinq d'entre eux sont en garde à vue. Le procureur a prévu de s'exprimer en fin de matinée.
Les Grands Frères au commissariat de Cayenne ce matin. Six membres de l'association étaient entendus dans le cadre de l'affaire du squat de la rue Madame-Payée, au mois septembre. Parmi les six membres convoqués ce matin, le président des Grands Frères, José Achille. Cinq d'entre eux sont en garde à vue. 


Une audition 

Les Grands Frères sont arrivés en force ce matin. ils étaient accompagnés de leurs partisans. Un cordon de policiers a été mis en place pour empêcher tout débordement. Les six membres concernés, sont entrés dans l'hôtel de police afin de répondre à la convocation de la Justice. Cette audition a lieu dans le cadre de l'affaire de l'évacuation du squat de la rue Madame-Payée, début septembre. Les squatteurs expulsés par les Grands Frères ont porté plainte. Cinq membres des Grands Frères sont en garde à vue depuis ce matin. Lors de leur audition selon leurs avocats, ils ont invoqué le droit au silence. 


Le procureur s'exprimera en fin de matinée 

La garde à vue leur a été signifiée dès le début de leur audition au commissariat de police à Cayenne. La garde à vue n’est prononcée que pour faire avancer l’enquête. Le parquet donnera ses explications en fin de matinée.