publicité

Un agent municipal tué devant son domicile à "Chicago"

Encore un mort victime de la violence aveugle. Un agent de surveillance de la voie publique a été tué par balles devant son domicile au village Chinois. La victime est décédée des suites de ses blessures. L'enquête suit son cours. Le procureur de la République est intervenu par voie de communiqué.

  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le , mis à jour le
Les faits se sont déroulés aux environs de 13H30, ce samedi 9 juin à Cayenne, au village Chinois, la crique, plus communément appelée "Chicago". L'agent municipal travaillant à la mairie de Cayenne, Sébastien London a été déposé par des amis devant son domicile. Il n'était pas en service.
La suite, c'est Eric Vaillant le procureur de la République qui la raconte par voie de communiqué :

"Ce samedi 9 juin 2018 vers 13h30 un jeune agent de la police municipale de Cayenne né en 1993 à St Laurent du Maroni a été victime d’un meurtre par arme à feu rue Ernest Prévot à Cayenne.
Il résulte des premiers éléments recueillis sur les lieux que la victime, hors service et en civil au moment des faits, a été déposée à son domicile par des amis en début d'après-midi, lorsque deux personnes sont arrivées à bord d'un scooter et ont fait feu en sa direction, le blessant par un tir l'ayant atteint au ventre.
Rapidement prise en charge par les secours, la victime est décédée à l’hôpital de Cayenne vers 17h.
Les meurtriers sont activement recherchés.
L'antenne de Cayenne de la Direction Interrégionale de Police Judiciaire Antilles-Guyane est saisie de l'enquête.
Ce meurtre est le 6ème de l’année. 42 meurtres ont été déplorés en 2016 et 23 en 2017".

Sébastien London était âgé de 25 ans. Il était agent municipal depuis trois ans. La mairie de Cayenne a aussitôt réagi par voie de communiqué,  pour exprimer ses condoléances. L'enquête suit son cours.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play