Des agents de la logistique indispensables au fonctionnement de l’hôpital de Cayenne

coronavirus
Services logistiques du CHC
Les lingères de l'hôpital ©Guyane la 1ère
Peu médiatisés mais pourtant ô combien indispensable au bon fonctionnement de l’hôpital de Cayenne, les agents de la logistique. Ils sont environ 150 femmes et hommes répartis dans différents services remerciés par la directrice de l’ARS pour leur engagement sans faille durant la crise.
Héroïne méconnue de l’hôpital, Lina et ses collègues s’occupent du linge des patients mais aussi des résidents de la maison de retraite. Personnel à risque Lina aurait pu se mettre en retrait mais elle n’a pas voulu abandonner son poste ni ses collègues

J'ai une maladie, j'aurai pu rester à la maison mais j'ai préféré rester là, prendre mes précautions...

Lina Sainte-Foie, agente de la blanchisserie

 
La blanchisserie du CHC
Yohann Rocher ©Guyane la 1ère
Crise sanitaire oblige, Depuis mars, à la blanchisserie, il faut nettoyer quotidiennement 300 kilos de linge supplémentaires :
 

Beaucoup plus de bio nettoyage en cours, à chaque machine on est obligé de tout désinfecter. Nous mêmes aussi on a les tenues adéquates. On est habillé comme des cosmonautes mais au moins on est protégé et le travail se fait dans de bonnes conditions.

Yohann Rocher – référent du secteur « sale » de la blanchisserie

Cuisine du CHC
©Guyane la 1ère
Même chose en cuisine, il a fallu s’adapter aux contraintes et servir davantage de repas :
 

C'était un peu dur mais ça va. On n'a tenu le coup jusqu'à maintenant et ce n'est pas fini... On a bien travaillé pour les gens...

Henri-Claude John – Cuisinier


Au contact du personnel et des malades, Kevin et ses collègues ont dû équiper les nouveaux services tels que les chambres et gérer les déchets de l’hôpital. Pour son investissement sans faille depuis mars il a eu droit à la prime de 1500 euros

On est venu travailler à l'hôpital, on avait conscience de ce que c'était. La prime est là tant mieux, elle aurait pas été là tant pis. On a une mission, des tâches on les accomplit cela s'arrête là...

Kevin Flaville -  Technicien de maintenance Logistique


Indispensable au bon fonctionnement de l’hôpital, les quelques 150 agents de la logistique toucheront les 1500 euros de prime Covid. Mais la crise sanitaire n’est pas terminée : l’état d’urgence est toujours en vigueur jusqu’au 30 octobre prochain.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live