publicité

L’air de Guyane est irrespirable

  • Véronique Bedz
  • Publié le
Hier, l’indice de 10 sur 10 – le plus mauvais qui soit – a une nouvelle fois été atteint. La faute, encore une fois, aux poussières du Sahara en suspension dans l’air. Selon l’observatoire régional de l’air, la situation devrait s’améliorer à partir d’aujourd’hui, mais très progressivement.
Les recommandations d’usage, pour les personnes fragiles (personnes âgées, jeunes enfants et personnes souffrant de difficultés respiratoires) sont  : pas d’activité physique intense, ni de déplacement à pied le long des axes routiers fréquentés.
Le rectorat déconseille aux établissements scolaires d’organiser des activités physiques, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur.

1 523 996 467
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play