publicité
Examens 2018
avec

Rechercher un résultat

Alan Ayong le Kama lutte contre la surpopulation scolaire

Faire cours le mercredi après-midi ou le samedi dans les lycées à partir de 2019, c'est la mesure prônée par le recteur de Guyane pour faire face à la démographie scolaire. Ce matin, une réunion au lycée Lama Prévot de Rémire-Montjoly avait lieu en présence d’une délégation du Sénat. 

  • Laurent Marot
  • Publié le

Un plan à court ou long terme afin d'anticiper 


Le recteur de l'académie Guyane s'est rendu ce lundi 16 avril au lycée Lama Prévot. Il a participé à une réunion en compagnie d'une délégation du Sénat et la communauté éducative. L’établissement accueille 1140 élèves. 270 de plus que l’effectif prévu lors de son inauguration, il y a huit ans. En Guyane, les lycées sont dépassés par la croissance démographique. Les cinq nouveaux lycées prévus suite à l'accord de Guyane seront livrés au mieux d’ici trois ou quatre ans. En attendant, le recteur compte ouvrir des filières d’enseignement général dans les lycées professionnels mais aussi étendre les horaires des cours. Un plan qu'il a présenté ce matin.

Alan Ayong Le Kama précise  :

"Les capacités d'accueil dans les lycées sont saturées à Saint Laurent comme à Cayenne. Même au niveau du foncier, je n'ai même pas un mètre carré pour rajouter des mobils homes.J 'ai déjà annoncé à l'ensemble des partenaires de l'éducation que pour la rentrée 2019, il faudra que l'on touche aux amplitudes horaires. On va peut être prendre 2H le mercredi et 2H le samedi 
à certains endroits"


Au lycée Lama Prévot de Rémire-Montjoly, les enseignants défendent d’autres options. Neuf mobils homes accueillent près de 270 élèves dans le lycée. Ce sureffectif pèse sur le climat scolaire. Le personnel enseignant pointe également le manque de surveillants. Certains ont été affectés dans d'autres services. Cette visite du recteur a permis de mieux appréhender la future rentrée. 
Résultats examens
Baccalauréat 2018
Les résultats dans votre académie

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play