publicité

Albert Siong réélu à la tête de la chambre d'agriculture au bénéfice de l'âge

Le nouveau président de la chambre d’agriculture est désormais connu : il s’agit d’Albert Siong. Il a été réélu. Une élection qui s’est déroulée hier au siège de la Chambre à Macouria, à huit-clos. 

Albert Siong converse son siège
Albert Siong converse son siège
  • Patrick Clarke/MCT
  • Publié le
Le nouveau président de la chambre d’agriculture est désormais connu : il s’agit d’Albert Siong. Il a été réélu. Une élection qui s’est déroulée hier au siège de la chambre à Macouria, à huit-clos. 


Un huit-clos qui dérange

Un scrutin à huis-clos. « C’est la première fois que l’élection du président de la chambre d’agriculture de la Guyane et de son bureau se déroule à huit-clos » déclaraient dans les couloirs les observateurs. Les commentaires acerbes fusaient dans les couloirs en attendant les résultats...
Il a fallu donc trois tours de scrutin pour qu’Albert Siong retrouve son fauteuil de président. A chaque tour, il était à égalité avec son challenger Julien Ducat de la FDSEA ( Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), 11 voix chacun.  Son âge a donc pesé dans la balance.


Des heures de tergiversations

Pour la composition du bureau, même scénario, après des heures de tergiversations. Dix membres le composent, cinq pour chaque camp, mais le président à voix prépondérante. Pour remercier ses alliés, Albert Siong  a choisi Jean-Yves Tarcy du GRAGE comme 1er vice-président et May Choua des Jeunes Agriculteurs comme deuxième vice-présidente. Pour autant tout n’est pas fini. On nous annonce un troisième tour de ces élections à la chambre d’Agriculture. Sans doute, un appel ou un recours.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play