"Alicia a pris son envol" déclare la mère de Miss France, Marie-Chantal Belfroy

miss
Marie-Chantal Belfroy
Marie-Chantal Belfroy, la maman d'Alicia Aylies ©CL
Pour Marie-Chantal Belfroy, la maman d'Alicia Aylies, Miss France 2017, l'ascension soudaine de sa fille est une immense fierté partagée avec sa famille et ses amis. Mais elle ne doute pas que sa fille unique trace sa route en optimisant tout ce qui lui été inculqué depuis l'enfance. 
"Alicia a un caractère affirmé mais n'a jamais été une enfant rebelle" confie Marie-Chantal Belfroy. Cette maman de 47 ans, assiste, depuis moins d'un mois, à la transformation complète de celle qui dans son coeur reste son bébé.
Jusqu'à l'âge de 16 ans, Alicia Aylies est encore une adolescente qui se cherche un peu. Comme d'autres jeunes  de son entourage, elle aimerait bien sortir. Il lui faudra attendre la majorité lui répond sa mère. Deux ans plus tard à 18 ans, tout juste majeure, elle est Miss Guyane 2016 puis Miss France 2017. En l'espace de deux mois, la voici plongée dans le grand bain, seule sur le territoire hexagonal. Heureusement ses deux années de maquinnat avec l'agence Mannky'n Agency sous la férule de sa directrice Magali Blacher, lui ont permis de prendre de l'assurance et de sortir de sa chrysalide.
A 15 ans, Alicia devient Miss Kolect'or, et se prête au jeu de la représentation musicale locale. Elle fait ses premiers pas dans un milieu glamour où elle se plait de plus en plus.  Sa participation à la Guyane Fashion Week 2014 parachève ce baptème. Elle arrête l'escrime, passe son bac S, choisit le droit toujours soutenue par sa mère.


Un lien solide et fort avec la famille 

La mère et la fille s'entendent régulièrement, par téléphone, mais avec l'emploi du temps très chargé de la Miss France et le décalage horaire ce n'est pas toujours simple alors elles s'envoient des audios watsapp car elles ont besoin de se parler et d'échanger. Alicia est indépendante mais très attachée à sa famille qu'elle a besoin de savoir en accord avec elle.
Marie-Chantal accepte cette situation avec simplicité, selon elle, Alicia, sportive et déterminée va vite s'adapter. Durant un an, elle va s'enrichir de mille choses, voyager, rencontrer beaucoup de monde et sans doute accéder à son souhait de faire du mannequinnat.
Elle ne craint pas qu'Alicia prenne la grosse tête. Marie-Chantal l'a élevée selon des principe moraux de rigueur, de justice et de travail. Elle ne doute pas que sa fille atteigne ses objectifs et remplisse sa mission de représentation avec succès.
Alicia avec sa mère et sa grand-mère
Alycia avec sa mère (au centre) et sa grand-mère à Sinnamary ©AA

Dans sa famille, les femmes jouent un rôle important et Alicia a pu bénéficier de l'amour et l'attention de sa grand-mère Marcelle dont elle est très proche.
Marie-Chantal a repris son travail de monitrice Auto école, elle a sa propre entreprise depuis un an à Rémire-Montjoly. Elle va continuer de se battre et ira voir Alicia dès qu'elle le pourra. Elles se verront en pointillé dès ce 9 janvier mais cette nouvelle vie est tellement enthousiasmante. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live