Amanda prise en flagrant délit

pêche
Opération pêche illégale
©guyane 1ère
Amanda a été prise en flagrant délit de pèche illégale dans les eaux guyanaises mercredi 25 avril. Ce navire est immatriculé au Surinam. Ce n’est pas la première fois, qu’il est arraisonné dans nos eaux.
C’est la vedette des douanes qui en naviguant dans les eaux territoriales a arraisonné Amanda, un navire de pêche, sans pavillon. Amanda, était à 18,5 km de la côte et 34,6 km de la limite des eaux franco-surinamaise. Elle a été prise par les douaniers, une fois de plus, en flagrant délit de pêche illégale. Un filet de 2 km était amarré au bateau. Cet arraisonnement s’est produit le 25 avril dernier, même pas une semaine après un premier contrôle.


Amanda, une récidiviste 


C’est après la vérification de l’immatriculation, que les douaniers ont réalisé qu’ Amanda n’est pas une inconnue. En effet, Le 18 avril dernier, le navire avait déjà été contrôlé au même endroit. Son immatriculation est enregistrée au Surinam. Le bateau a été dérouté vers le site de Mana afin que la procédure de verbalisation suive son cours. Le capitaine  du navire fera l’objet de poursuites judiciaires. L’Amanda sera pris en charge par un prestataire mandaté par la direction de la mer.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live