Annulation de la mise en examen du maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth

justice
Marie-Laure Phinéra Horth
Marie-Laure Phinéra Horth, maire de Cayenne ©CL
Annulation de la mise en examen de Marie-Laure Phinéra Horth pour recel de détournement de fonds publics, le maire de Cayenne était soupçonné d’avoir perçu des salaires pour un travail qu’elle n’aurait pas exercé depuis 2014 à l’hôpital de Cayenne.

Dans cette affaire, le premier édile de Cayenne avait été mis en examen pour pour recel de détournement de fonds publics. Marie-Laure Phinéra-Horth était soupçonnée d'avoir indument perçu des salaires entre 2014 et 2016 de l'hôpital de Cayenne. La mise en examen a été annulée le 19 juin dernier par la chambre de de l'instruction. Cette annulation relève d'un vice de forme, elle est motivée par le non respect du droit au silence lors d’un interrogatoire devant le juge d’instruction.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live