Anticipation, respect des distances de sécurité...les bons comportements à adopter sur la route pour réduire sa facture de carburant

consommation
Pour économiser de l'essence, il faut adopter les bons comportements sur la route ©DR
Les prix à la pompe ne cessent de grimper depuis plusieurs semaines. En Outre-mer, cette augmentation, qui se joint à l’inflation sur le reste des produits de vie courante, pèse lourd dans le portefeuille des consommateurs. Mais il y a des astuces pour que la hausse des prix soit moins impactante. Au niveau du carburant, cela se joue sur la route, en ayant tout simplement des comportements adaptés.

Plus qu’une astuce, l'éco-conduite ou la conduite économique, c'est le comportement à adopter au volant selon Valérie Bonet, intervenante sur des prestations de conduite spécifique au sein d'un centre formation situé à Rémire-Montjoly. 

Cela passe notamment par l'anticipation. En anticipant, l'automobiliste freine beaucoup moins, respecte de fait les distances de sécurité et réduit par là même sa consommation de carburant.
En effet, les freinages intempestifs entraînent autant de redémarrages et chaque redémarrage implique une forte consommation
Ainsi, au lieu de stopper subitement, et de subir le comportement du conducteur de devant, le conducteur laissera "glisser" le véhicule au ralenti, la consommation sera quasiment nulle.
Le processus démarrage/arrêt est donc à proscrire. 

Lorsque vous voyez au loin que le feu est rouge, n’accélérez pas pour freiner juste devant le feu et redémarrer quelques secondes après, laissez glissez tranquillement le véhicule. Par contre il faut s'arrêter au stop, je rappelle que c’est une obligation.

Valérie Bonet - Intervenante dans un centre de formation de conduite

Il faut également éviter les accélérations inutiles en adoptant une éco-conduite fluide et utiliser le régulateur de vitesse à bon escient..

Autre point à ne pas négliger: la pression des pneus. Il faut régulièrement la contrôler car une pression de 0,5 bars en moins c’est 5% de consommation de carburant en plus. 1 bar en moins c’est 10% de consommation en plus. 

Conseils pratiques 

  • N’utilisez la climatisation qu’en cas de longs trajets ou de fortes chaleurs.
  • Ne pas surchargez le véhicule 
  • Bien entretenir le véhicule.  En effet, un filtre à air encrassé, des bougies d’allumages déficientes ou usées ou encore une vidange non faite peut provoquer une augmentation de la consommation de carburant pouvant aller jusqu’à 20 %. 

En adoptant quelques gestes très simples, il est possible d’économiser 10 à 20% de carburant.