publicité

Archives de Guyane : les inondations de 2006 dans la vallée du Maroni

Chaque semaine, Guyane 1ère vous entraîne dans ses archives avec un nouveau rendez-vous "Archives de Guyane". En pleine saison des pluies, retour ce dimanche sur les inondations de 2006 dans la vallée du Maroni. De nombreux villages sont touchés, des populations sinistrés : les dégats sont énormes. 

Les inondations de 2006 dans la vallée du Maroni en Guyane. © DR
© DR Les inondations de 2006 dans la vallée du Maroni en Guyane.
  • Guyane 1ère
  • Publié le
Quand l'eau devient une malédiction. Alors qu'en Guyane le mois de mai est traditionnellement marqué par la saison des pluies, revenons ce dimanche dans "Archives de Guyane" sur les inondations de 2006. Cette année là, des pluies abondantes gonflent les eaux du Maroni. L'eau monte dans de nombreux villages de la vallée, une région peu habituée aux inondations. Regardez ci-dessous le reportage de Guyane 1ère : 


Elan de solidarité

Des familles vont tout perdre, des centaines d'habitations se retrouvent sous l'eau, les champs sont détruits, les captages d'eau potable et les groupes électrogènes sont coupés. Les dégâts sont énormes. Une mobilisation de grande ampleur va alors se mettre en place dans le département pour venir en aide aux sinistrés. Cet élan de solidarité est inédit envers les victimes de cette catastrophe naturelle. 

La décrue

Alors que la décrue s'amorce à Twenke et Antécume Pata, les habitants ne peuvent que constater les dégâts. La nourriture manque, les cultures sont détruites, les enfants n'ont plus d'école. Regardez ci-dessous le reportage de Guyane 1ère : 
INONDATION MARONI 2006-2

Les questions

Ces inondations feront aussi naître des interrogations chez les habitants de la vallée du Maroni. Pourquoi la montée des eaux a-t-elle été aussi rapide ? Les berges du fleuve sont-elles trop défrichées ? La déforestation massive aux abords du Maroni va faire débat. Dans les années qui suivent, les villages du Maroni connaîtront d'autres inondations mais bien moins importantes que celles de 2006.


Des inondations mémorables depuis deux décennies

Mai est souvent le mois le plus arrosé de la saison des pluies en Guyane. Mais d'une façon générale, cette saison qui dure 8 mois de l'année est, selon les années, plus ou moins bien vécue. Beaucoup de Guyanais ont en mémoire des épisodes pluvieux qui ont provoqué des inondations aussi bien sur le littoral que dans l'intérieur du pays.

Voici quelques dates :
Juin 1989  - fortes de pluies à Cayenne
Mai  1991 - un déluge nocturne inonde toute la région de Cayenne
Mars 1996 - la Guyane entière subit de fortes pluies entre le 13 et le 17 mars
Aout 1996 - l'ouragan Edouard laisse des traces en Guyane
Janvier 1997 - pluies diluviennes entre Kourou et Saint-Georges et inondations à Matoury
Avril 2000 - glissement de terrain du mont Cabassou après un fort épisode de pluies
Mai 2006 - crue du Maroni (relaté plus haut)
Mai 2008 - crue du Maroni
Janvier 2010 - fortes pluies sur Cayenne
Mai 2013 - fortes pluies entre Iracoubo et Cayenne

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play