Ariane 5 place avec succès quatre satellites de la constellation Galileo

sciences
Décollage de la fusée Ariane 5
Décollage de la fusée Ariane 5 - archive ©Arianespace
Le 17 novembre une Ariane 5 a placé sur orbite quatre satellites de la gamme Galileo, le futur GPS européen. C'est encore un succès au centre spatial guyanais pour une mission qui n'était pas des plus simples.
Une mission difficile car, jusqu’alors, les Galileo étaient lancées par des Soyouz et parce qu’il faut chercher une orbite très lointaine, à plus de 23 000 kilomètres d’altitude. La mission en tout a duré près de quatre heures. Le lanceur européen a placé sur orbite les quatre satellites de la constellation Galiléo, ce système  de navigation par satellite de l'Europe. A ce jour, 18 satellites Galileo ont été lancés, il y en aura 24 à l'issue du programme.
Deux autres lancements doivent être effectués début et fin décembre un Vega et une Ariane.

Le reportage de José Blézès et Eric Boutin

Les Outre-mer en continu
Accéder au live