Ariane 5 propulse James Webb vers les étoiles

61c71d0db9885_decollage-ariane-5-james-webb.jpeg
La fusée Ariane 5 décolle à Kourou avec James Webb ©Guyane la 1ère
Ariane 5 a réussi sa mission. Près de 30 minutes après son lancement, la fusée a placé le télescope spatial James Webb sur la trajectoire vers son orbite finale. Le décollage s'est effectué ce samedi 25 décembre à 9h20, sans aucun souci et après plusieurs reports.

Mission accomplie. Ce samedi 25 décembre 2021, à 9h20, la fusée Ariane 5 a décollé du Centre Spatial Guyanais sans problème.  A son bord, le télescope spatial James Webb. Plusieurs dizaines de minutes après le lancement, les propulseurs et la coiffe de la fusée se sont détachés du télescope spatial, comme prévu. Le bijou spatial à 10 milliards de dollars s’est totalement séparé de son lanceur. 

Six mois d’attente avant les premiers résultats

Si la mission d’Ariane 5 est un succès, il faudra attendre un mois que JWST rejoigne sa destination finale, à 1,5 million de km de la Terre. Sur son chemin vers le Point Lagrange 2, il devra franchir plusieurs étapes cruciales. Dans quelques heures (12 h00 après le lancement), James Webb effectuera sa 1ère manœuvre de correction de trajectoire.

S’il n’y arrive pas, la mission sera annulée avant même d’avoir débuté. Trois manœuvres de ce type doivent avoir lieu à mi-parcours : MCC-1a, MCC-1b et MCC-2. MCC-1b se fera ce dimanche 26 décembre (le 2ème jour). Quant à MCC-2, James Webb devra la réaliser au 29ème jour. C’est à ce moment qu'il sera mis en orbite.

Par la suite, il faudra patienter cinq mois supplémentaires avant qu’il ne débute sa mission de récolte d’informations. C’est le temps qu’il lui faut pour se préparer, c'est-à-dire déployer ses éléments et s'adapter à la température. Les premières observations scientifiques commenceront alors.