publicité

Arielle Salmier chercheuse guyanaise à l'Institut Pasteur

Arielle Salmier, chercheuse guyanaise à l'Institut Pasteur a orienté sa thèse sur les virus portés les chauves-souris. Cette jeune femme de 31 ans est docteure en physiologie et biologie.

Arielle Samier, docteure en physiologie et biologie © AS
© AS Arielle Samier, docteure en physiologie et biologie
  • guyane 1ère
  • Publié le
Les chauves-souris de Guyane n'ont désormais plus de secret pour Arielle Salmier. Cette chercheuse étudie la diversité virale de trois sortes de chauves-souris. Avec ses collègues, elle cherche à comprendre les particularités de ces petits animaux frugivores, insectivores et sanguinovores qui circulent partout en Guyane et transmettent des maladies parfois irréversibles.
Arielle Salmier a publié différents ouvrages sur ses études et a donné de multiples conférences à l'étranger dont les Etats-Unis.
Polyglotte, la scientifique compte partir à la découverte de différentes espèces animales dans le monde. Son objectif ultime est de revenir enseigner en Guyane.
En attendant, elle s'est attelée à la recherche de virus sur deux oiseaux migrateurs : le chevalier grivelé et le pluvier semi palmé. 

Le reportage de Frantz Montauban

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play