guyane
info locale

Assassinat de Sébastien London : La Maire de Cayenne répond à la famille et au collectif Trop Violans

politique
Marie-Laure Phinéra-Horth
Marie-Laure Phinéra Horth maire de Cayenne et présidente de la CACL ©CL
La maire ce Cayenne a répondu sur l'affaire London suite à conférence de presse avec Trop Violans. Elle a assuré son soutien à la famille de l'agent de sécurité assassiné le 9 juin dernier.
Mise en cause dans le suivi de l'affaire du meurtre de Sébastien London le 9 juin dernier, la Mairie de Cayenne a répondu et expliqué son positionnement. Certaines demandes du collectif sont d'ores et déjà recevables pour Marie-Laure Phinéra-Horth, d'autres en revanche ne le sont pas et dépendent de l'enquête en cours. La Maire de Cayenne s'est tout de même dit à l'écoute et a tenu à répondre sur des thèmes précis vis-à-vis du courrier de la famille London.

J'ai reçu le courrier de la famille London, à qui nous avons répondu [...]. S'agissant de la protection fonctionnelle, il faut savoir qu'il y a une enquête policière en cours, que la victime n'était pas dans le cadre de ses fonctions et je ne peux prendre aucune dispositions tant que nous n'auront pas les résultats de l'enquête. - Marie-Laure Phinéra Horth


Concernant le déménagement de la famille de la victime du village chinois, lieu où Sébastien London a perdu la vie, la Maire de Cayenne s'est montrée compatissante et a assuré que des démarches seront mises en oeuvre pour leur permettre d'être relogés dans un nouveau logement social :

La porte de mon bureau est grande ouverte, que la famille vienne avec Trop Violans où pas. [...] Nous allons remplir un dossier et essayer de trouver un logement social pour que la famille puisse y habiter. Je suppose qu'elle (la mère) vit très mal cette situation, qu'elle dort très mal. Je compatis. Perdre son enfant dans sa maison doit être une chose terrible.


Une visite de la Maire de Cayenne à la famille est prévue


Bien que Marie-Laure Phinéra-Horth ait déjà croisé les membres de la famille à la veillée de Sébastien London, la Maire de Cayenne souhaiterait s'entretenir avec la mère de la victime afin de lui témoigner son soutien :

J'étais à la veillée, j'ai croisé la maman que j'ai saluée. Mais je pense qu'elle était dans sa peine. [...] Une visite est prévue mais c'est vrai qu'il y a eu une succession de faits marquants dans la ville qui ne m'ont pas permise de venir voir la maman de Sébastien. J'ai reçu la soeur de la victime, puisque lorsqu'il est décédé, j'étais en mission hors du département et lorsque je suis rentrée, j'ai reçu l'une des soeurs avec qui j'ai beaucoup échangé et je pensais qu'elle avait compris ce que je lui avait dit. Mais à écouter le collectif Trop Violans, elle n'a pas dû relater les échanges que nous avons eu dans mon bureau.


Cette intervention de la Maire de Cayenne vient en réponse à la conférence de presse qu'avait organisé le collectif Trop Violans ce merdredi 15 août 2018 au domicile de Sébastien London au village chinois, à quelques mètre de l'endroit où ce dernier a mortellement été touché par balle.