Assises : mardi 11 juin 2019, 1ère journée d’audience dans l’affaire du meurtre d’Anne-Marie Leboulanger

justice
Assises : affaire du meurtre de Anne-Marie Leboulanger
Les jurés d'assises ont 3 jours pour se faire une idée de la culpabilité ou pas de Darwin Asprilla, accusé d'homicide ©Anthony Hilaire/Guyane La 1ère
Après un premier report d’audience en décembre dernier le procès de Darwin Asprilla principal accusé dans l’affaire de l’homicide de Anne-Marie Leboulanger c’est ouvert mardi 11 juin à Cayenne.
 
La première journée des débats d’Assises a permis d’en savoir un peu plus sur la personnalité de l’accusé. Darwin Asprilla avait à peine 18 ans au moment des faits qui lui sont reprochés. Le jeune délinquant était déjà connu des services de police, car condamné en 2014 pour une tentative d’homicide à Kourou.
Anne-marie  Broudic, était l’épouse de François Leboulanger, directeur du centre commercial Carrefour à l’époque. Elle a été assassinée le 31 mars 2015 à son domicile.
Lors de ces 3 jours d’Assises, Darwin Asprilla comparait pour un autre chef d’accusation, une tentative de vol avec violence, commis le même jour que le meurtre, toujours à Rémire-Montjoly, sur la personne de Martine Blanchet, une institutrice aujourd’hui à la retraite.
©Guyane La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live