Athlétisme : la pluie a eu raison du meeting des Savanes

sport
Le stade Bois Chaudat sous les eaux
©Jean-Gilles Assard
Le meeting des Savanes promettait ce samedi 28 avril d’être une belle fête de l’athlétisme. Les cieux en ont décidé autrement. Des trombes d'eau se sont abattues sur la compétition au stade Bois Chaudat. 
15H le stade Bois Chaudat de Kourou est sous les eaux. Impossible de pratiquer dans des conditions optimales. La piste et les sautoirs sont submergés par la pluie. Même dans la tribune, les spectateurs subissent les foudres de la météo. Venus pour voir les perchistes, ils prennent la chose du bon côté.
Une heure plus tard profitant d’une accalmie, les organisateurs reprennent espoir et font plaisir aux écoles d’athlétisme. L’espoir renait dans le stade, le tapis du saut à la perche est découvert.

Les perchistes déçus


L'éclaircie n'aura pas duré longtemps. Rien n’y fait, les averses se succèdent les unes après les autres. Les jeunes espoirs évidemment, tentent de se faire remarquer.  Les séries de 400 m, offrent l’occasion de découvrir quelques talents, à l’image de "Hibau Passy" plein d’ambition. Il a bravé la pluie.
Ces rendez vous sont importants pour permettre à ces jeunes de vivre leur rêve. Ils sont déterminés, comme "Ispahan Ridony" de l'USL Montjoly, ou "Loic Prévot", lui aussi de l'USL Montjoly. Ce dernier a eu un peu plus de chance que les autres. Il a pu faire le tour de piste en 48 secondes 56 sans adversité, et en cherchant de bonnes sensations. A 17H les perchistes renoncent définitivement, exprimant leur déception. Un vrai gâchis.
A 18H les athlètes et les parents repartent les pieds dans l’eau et sans doute frustrés par une météo sans pitié.
Le reportage de Guyane la 1ere :