Autisme : une nouvelle méthode d’apprentissage à Kourou

santé
Dessin d'enfant
©DR
Comment prendre en charge les enfants autistes ? une question obsessionnelle pour les parents. C’est le cas d’Aleksandra maman d’un petit garçon autiste de dix ans. Elle a décidé de tout mettre en œuvre pour l’accompagner face à ce handicap.
 
Comment prendre en charge les enfants autistes ? une question obsessionnelle pour les parents. C’est le cas d’Aleksandra maman d’un petit garçon autiste de dix ans. Elle a décidé de tout mettre en œuvre pour l’ accompagner face à ce handicap


Une mère courage 

Aleksandra est membre de l’association Atipa Autisme et pour cause il y a 7 ans elle découvre que Mathieu son fils est autiste. Dès lors Aleksandra consulte à tout va en Guyane comme dans l’hexagone sans diagnostic formel. A son retour c’est à Cayenne qu’elle obtient auprès du Centre de ressource autisme une confirmation du handicap de son fils. Un an plus tard, elle découvre la méthode ABA ou analyse appliquée du comportement.   
Aleksandra l'affirme : 

"C'est une maitresse de maternelle de mon enfant qui a attiré mon attention. J'ai essayé différentes méthodes. Nous avons choisi cette méthode car scientifique. C'est une approche qui permet de faire progresser son enfant quelque soit son état.".  

 


Une nouvelle méthode d'apprentissage

Cette méthode est basée sur les motivations de l’enfant, il faut les rechercher et les utiliser comme levier éducatif. Le bémol c’est que les spécialistes ne courent pas les rues. Faute de centre de formation et malgré la reconnaissance par la haute autorité de la santé du bienfait de cette méthode née aux Etats Unis. Aleksandra est donc autodidacte.
Mathieu a 10 ans aujourd’hui, il suit une scolarité normale.
Florencienne l’accompagne au quotidien et témoigne de ses progrès.
Florencienne Pascal auxiliaire de Vie Scolaire raconte : 

"Avant c'était un enfant qui courait toujours autour d'un arbre. Il a commencé à évoluer, à reconnaitre ses camarades. Il joue mieux et puis au niveau du langage il construit ses phrases" 


Des rêves assumés

Au point que le garçon comme tous les petits garçons de son âge a des rêves et les exprime clairement.
Mathieu Laberthe rêveur :

"Je veux piloter le grand robot de l'intérieur comme les Powers Rangers" 


L’association Atipa Autisme dont fait partie Aleksandra forme les parents et les éducateurs à la méthode ABA, les prochaines sessions sont prévues en juillet prochain à Kourou et Cayenne.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live