Awala-Yalimapo : les enfants de l'école élémentaire à découverte d'un abattis pédagogique

agriculture
Visite de l'abattis pédagogique d'Awala-Yalimapo
Les enfants de l'école élémentaire d'Awala Yalimapo découvrent l'abattis pédagogique ©Guyane la 1ère

Ce week end, les élèves de l’école élémentaire d’Awala Yalimapo ont visité le tout nouvel abattis pédagogique de la commune. Un vrai projet de transmission des savoirs faire traditionnels qui est mené par plusieurs associations de Guyane.

Les enfants d'Awala Yalimapo sont heureux de cet enseignement sur site. Ils visitent l'abattis pédagogique de la commune. Une découverte pour ces élèves qui s'émerveillent de ce qu'ils découvrent dans ce lieu. 

La découverte de l'abattis traditionnel


Auparavant, la plupart des familles de Guyane possédaient un lopin de terre et y pratiquaient une agriculture sur abattis qui procurait une auto suffisance alimentaire avec des produits de maraichage, de racines, d'agrumes et autres plantations vivrières. Pour Marie-Line Janot, administratrice de l’association Kudawyada 

L’abattis c'est dans les fibres de chaque personne. C'est propre à Awala mais c'est aussi dans le sang, au fin fond de la Meuse tout partait de la terre. Il fallait planter pour se nourrir. On retrouve cet acte primaire de retourner à la terre... Ainsi on devient responsable de son environnement, de ce qu'on plante et de ce que l'on met dans notre assiette...


Retrouver cet acte primaire pour se nourrir, c’est ce que l’association Kudawyada tente d’initier à travers ce projet social de la commune mené avec d'autres associations, des citoyens engagés, des chefs coutumiers et la maison familiale et rurale de Mana. Gueye Massiri, coordinateur du réseau savoir de la forêt :

C'est vraiment un moyen d'assurer le lien avec les élèves, avec les plus jeunes et de les voir s'émerveiller sur un abattis c'est une vraie récompense pour notre travail.

 

Awala-Yalimapo : un abattis pédagogique.