publicité

Baccalauréat 2019 : le compte à rebours a commencé pour 2219 lycéens inscrits en général et technologique

Ils sont 2219 lycéens à être inscrits au baccalauréat 2019 en général et technologique. Les épreuves facultatives ont déjà commencé. Les autres examens se dérouleront dans moins d’un mois : du 17 au 24 juin.  

© Guyane1ère
© Guyane1ère
  • Par Marie-Claude Thébia
  • Publié le
Ils sont 2219 lycéens à être inscrits au baccalauréat 2019 en général et technologique. Les épreuves facultatives ont déjà commencé. Les autres examens se dérouleront dans moins d’un mois : du 17 au 24 juin.  


Le bac précieux sésame 

© DR
© DR
La fin de l’année scolaire se profile. C’est l’heure des révisions afin de préparer les examens. Le baccalauréat reste le passeport pour des études supérieures dans les filières générales, technologiques et professionnelles.
Il vient clore un enseignement qui a commencé en maternelle, récompensant la fin des études secondaires. Les épreuves se tiendront simultanément en Guyane et aux Antilles.


Etre ou ne pas être

1422 lycéens sont inscrits cette année dans la filière générale. L’an dernier, ils étaient 1271. Ils se répartissent en trois séries : économique et sociale, littéraire et scientifique. Les épreuves débutent par la philosophie le 17 juin pour s’achever le 24 juin. C’est le premier groupe dont les premières conclusions seront connues le 2 juillet.

Les oraux de rattrapage ou épreuves de contrôle auront lieu les 4 et 5 juillet pour des résultats définitifs le 9 juillet. En 2018, ils sont 85,9 % à avoir obtenu le précieux sésame.


Sept séries en bac technologique 

Ils sont 797 élèves de Terminale à passer cette année le bac technologique. En 2018 ils étaient 741. Les lycéens se répartissent en 7 séries : techniques de musique et de danse, hôtellerie et restauration, désign et arts appliqués, industrie et développement durable, sciences et technologie de laboratoire, santé et social enfin management et gestion.

Les dates des épreuves et des résultats  sont identiques à la filière générale. En 2018, ils étaient 82,8 % à passer avec succès leur baccalauréat.


Des bugs et des réformes 

Les lycéens de Guyane ont également été impacté par le bug de Parcourssup. Un bug qui a touché 400 formations sur les 14 500 proposées sur la plateforme. Les capacités d’accueil auraient été sur-évaluées dans certaines formations à cause d’erreurs de saisie. Depuis le 17 mai, le site a été remis à jour.

Enfin, c’est en 2020, que sera définitivement enterrée cette version du baccalauréat. Les lycéens passeront le nouveau bac en 2021, la réforme du baccalauréat voulue par Jean Michel Blanquer le ministre de l’Education nationale.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play