Baccalauréat 2019 : à Kourou l'épreuve de philosophie n'a pas été perturbée

éducation
Lycée Monnerville
Les épreuves du baccalauréat ont débuté. L'exemple du lycée Gaston Monnerville à Kourou. Les candidats de la série technologique ont eux aussi planché sur la philosophie.
Les épreuves du baccalauréat ont débuté ce matin par la philosophie. L'exemple du lycée Gaston Monnerville à Kourou. Les sujets proposés aux candidats de la série technologique portaient sur "Faut-il toujours s’en tenir à l’expérience" ou "L’artiste est-il maître de son œuvre ?" Ou encore "Qu’est-ce qu’une bonne loi ?".


Pas de perturbations 

Il est un peu plus de 7h45 au lycée Gaston Monnerville de Kourou l’accueil des candidats à l’épreuve du Bac Philo est soignée. C'est un  établissement général et technologique : 356 élèves se répartissent dans huit filières. Cinquante six surveillants ont été mobilisés pour cette journée d’examen.Tout a été fait pour que le mouvement de grève lancé par les syndicats n’affecte pas son déroulement. 
Pascal Delesmont proviseur du lycée Gaston Monnerville de Kourou précise : 

"Nous avons prévu des renforts supplémentaires. Certains enseignants qui savaient qu'il y aurait un mouvement de grève se sont proposés pour faire les surveillances". 


Dans les salles il est presque 8h quand les sujets sont posés sur les tables. Les élèves ne pourront sortir avant 10h car les sujets sont les mêmes aux Antilles et ce, pour éviter toute divulgation avant l’heure de l’examen. Les résultats du BAC 2019 sont attendus le 5 juillet. L’an dernier le taux de réussite global au lycée Gaston Monnerville était de 89,9%. 





 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live