guyane
info locale

La bibliothèque Franconie veut redonner le goût de lire

culture
Bibliothèque Franconie
La pratique de la lecture est en déclin et les bibliothèques bénéficient d’une image peu moderne. Pour tenter de remettre à la lecture, les jeunes et moins jeunes, la collectivité territoriale organisait une journée portes ouvertes à la bibliothèque Franconie.
 
Annie Claude Nhaylla lectrice
Annie Claude Nhaylla lectrice
Une fréquentation inhabituelle ce samedi à la bibliothèque Franconie. Dès les premières heures de la matinée, la journée portes ouvertes avait déjà attiré pas mal de monde au premier niveau du bâtiment. C’est à l’étage que l’on rencontre nos lecteurs ou plutôt lectrices. Annie Claude et sa fille fréquentent les lieux tous les samedis.
Annie Claude Nhaylla confirme : 

« Je viens une fois par semaine avec mes enfants. Je renouvelle mes lectures. »


Les livres circulent 

Apprendre les enfants à aimer la lecture, leur donner l’amour des mots…l’apprentissage commence très tôt à l’école dans les petites sections.
Développer la lecture, une ambition du rectorat également qui vient d’initier une opération originale. Des malles remplies de livres vont circuler dans les écoles qui en feront la demande. Mais d’autres projets ont déjà abouti.
Isabelle Niveau inspectrice d’académie précise : 

« Il est important que les livres circulent. Nous mettons le quart d’heure lecture dans les établissements scolaires. Durant 15 mn tout le monde lit. »


Attirer les plus jeunes

Bibliothèque Franconie
Dans ce tourbillon d’initiatives et de projets, la collectivité territoriale n’est pas en reste. L’opération portes ouvertes poursuit un grand objectif.
Rolande Chalco Lefay vice-présidente de la CTG déléguée à la culture explique : 

« La fréquentation d’une bibliothèque est importante. On ouvre l’accès aux établissements scolaires afin de permettre aux jeunes de fréquenter régulièrement ce haut lieu culturel. »

En 2018, 600 personnes étaient inscrites à la bibliothèque Franconie. 

 













 
Publicité