publicité

Brésil : incendie mortel à bord d’une tapouille à Oiapoque

Samedi dernier un incendie s’est déclaré à bord d'un bateau de pêche battant pavillon Paraense, au large d’Oiapoque. Un membre de l'équipage est mort et quatre autres ont été grièvement brûlés. Les causes de l'accident ne sont pas encore connues.
 

© capitainerie des ports de l'Amapa
© capitainerie des ports de l'Amapa
  • Isabelle Lerouge /MCT
  • Publié le
Vers 16 h 30, un incendie s’est déclaré à bord du Pérola III, une tapouille qui pêchait depuis plusieurs jours le long de la côte de l’Amapá. Les opérations de sauvetage ont été lancées le soir même. Malheureusement, un des huit membres de l’équipage est décédé à l’arrivée des secours. Quatre autres personnes ont été grièvement brûlées. Admis dans un premiers temps à l’hôpital de Santana, les blessés ont été transférés à l'hôpital de Macapa.


De graves brûlures 

© capitainerie des ports de l'Amapo
© capitainerie des ports de l'Amapo

L'un des membres de l'équipage, âgé de 38 ans, brûlé à 80% du corps, est actuellement pris en charge dans l'unité de soins intensifs.Deux autres membres d'équipage, âgés de 22 et 30 ans, ont été brûlé à 50% du corps. Les quatre survivants, âgés de 21 ans, ont des brûlures dans 40% des tissus. Ils ont été emmenés au centre de traitement des brûlures. Leur état clinique est jugé stable.


Une enquête ouverte 

© capitainerie des ports de l'Amapa
© capitainerie des ports de l'Amapa

Selon la capitainerie des ports de l’Amapá le navire n’était pas immatriculé. Une enquête administrative est ouverte pour déterminer les causes et les circonstances de l'accident. Aucune trace de pollution de l’eau résultant de l’incendie du navire n’a été observée.
Sources : Globo1/Rede Amazonic et Diario do Amapá



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play