Brésil : Jair Bolsonaro célèbre le jour de l’Indépendance sans masque

océan atlantique
Brésil : Jair Bolsonaro célèbre le jour de l’Indépendance sans masque
Le président Jair Bolsonaro durant la commémoration du 198e jour de l'Indépendance du Brésil, le 7 septembre 2020 à Brasilia. ©Sergio LIMA / AFP
Pour le 198e anniversaire de l’indépendance du Brésil, en pleine pandémie de Covid-19, le président Jair Bolsonaro et sa femme Michelle se sont offert un bain de foule à Brasilia, faisant fi des mesures sanitaires.
En raison de la pandémie de Covid-19, les commémorations du Sept septembre, jour de l’indépendance du Brésil, ont été annulées. Il n’y a pas eu de défilé officiel. Il y a un mois, le ministère de la Défense a ordonné aux forces armées de ne participer à aucun événement cette année. En conséquence, les défilés traditionnels organisés sur l'Esplanada dos Ministérios, à Brasilia et dans d'autres villes n'ont pas lieu. C’est donc une cérémonie épurée qui a eu lieu le matin sur la pelouse du Palácio da Alvorada, résidence officielle du président, dans la capitale du pays, à Brasilia.
 

Un bain de foule sans masque


Fidèle à lui-même, Jair Bolsonaro s’est offert un bain de foule, sans masque mais en multipliant les poignées de mains et les selfies. Il était accompagné de sa femme Michelle qui a été largement ovationnée par les prés de 2000 partisans présents. Jair Bolsonaro n'a pas boudé un petit défilé en Rolls Royce présidentielle accompagné de plusieurs enfants dont certains ne portaient pas de masque. Le président du Brésil a ensuite brandi le drapeau national, chanté l’hymne nationale et celui de l’indépendance avant de saluer le passage dans le ciel des avions de la patrouille du Brésil.
 

Des ministres au diapason


Plusieurs membres du gouvernement et de l’administration ont accompagné le couple présidentiel au cours de cet exercice de communication : Mario Frias, secrétaire délégué à la culture, Flavio Bolsonaro, le fils et sénateur du président, Paul Guedes, le ministre de l’économie, Eduardo Pazuello, ministre de la santé par intérim.
Quant au maire de Brasilia, Rodrigo Maia, un opposant à Jair Bolsonaro, il s’est abstenu de participer à cette cérémonie.

Sources : Folha de São Paulo / Rede Amazônica
Les Outre-mer en continu
Accéder au live