Brésil : une prison de haute sécurité pour l'Amapa en 2020

océan atlantique
L'enceinte de la prison de Macapa (IAPEN)
L'enceinte de la prison de Macapa (IAPEN) ©Claude Joseph
La construction d'une prison de haute sécurité devrait être achevée mi 2020 ont annoncé au mois de décembre les autorités amapaenses. Elle se situera à côté de l'actuelle prison IAPEN de Macapa.
L'annonce est relayée par la presse amapaense depuis quelques jours. Une nouvelle prison dite de sécurité maximale devrait être mise en service en 2020 à Macapa. Elle sera édifiée à côté de l'actuelle prison IAPEN ( Instituto de Administração Penitenciária do Amapá).
Ce centre de haute sécurité n'est pas un projet récent, il est remis sur le tapis et devrait cette fois sortir de terre. Le gouverneur de l'Amapa, Waldes Góes en présence du sénateur Davi Oculumbre et d'autres autorités a commencé par livrer du matériel pour l'ensemble des services de la sécurité publique. Ainsi 28 véhicules et 530 armes de poing ont été réceptionnés. Dans le même temps l'ordre de service autorisant le début des travaux de la nouvelle prison a été signé. L'état de l'Amapa s'est engagé en 2019 dans une opération de longue haleine de la réduction des crimes de grande violence. 136 millions de réais seront investis sur 2 ans à cet effet.


Un centre de détention de haute sécurité d'ici 6 mois

Cette prison à sécurité maximale est prévue pour 200 détenus. Elle accueillera les criminels les plus dangereux placés sous un régime pénitentiaire différencié. Le coût total de l'établissement dépasse 5 millions de reais, financés en partie par le gouvernement Amapá à hauteur de 1,8 million de reais. 
Les travaux de ce pénitencier devraient durer 6 mois pour une mise en service courant 2020.
  
Les Outre-mer en continu
Accéder au live