publicité

Le Brésil sous tension à quelques heures de l'élection présidentielle

Le plus grand et plus peuplé des pays d’Amérique du Sud, le Brésil vote dimanche pour élire une grande partie de ses représentants. Des élections générales qui cristallisent plus que jamais les oppositions droite et gauche dans la société et marquent aussi un temps de questionnement fort.

Salvador de Bahia © Jessy Xavier
© Jessy Xavier Salvador de Bahia
  • Jessy Xavier/Catherine Lama
  • Publié le , mis à jour le
Selon notre envoyé spécial, Jessy Xavier, à Bahia de Salvador la campagne pour les élections générales bat son plein. Si la propagande médiatique s'est arrêtée le vendredi, les candidats et leurs militants de terrain peuvent continuer leurs meetings et leur porte à porte jusqu'au bout. A Bahia, les manifestations se multiplient dans les rues, elles se cristallisent sur l'élection présidentielle et les deux candidats en tête des sondages Jaïr Bolsonaro de l'extrême droite (PSL) et Fernando Haddad pour la gauche (PT). Elles revêtent une apparence festive sans que cela ne paraisse péjoratif pour les habitants car sur ce territoire la chose politique et le festif sont imbriqués.


Dernier meeting de Jaïr Bolsonaro dans l'état de Bahia

Dans l'Etat de Bahia, le candidat du Parti des Travailleurs, Fernando Haddad ferait plutôt un bon score pour ce premier tour de scrutin. Ce qui n'est pas le cas dans tous les états du nord-est. L'enjeu est grand pour son adversaire, le candidat Jaïr Bolsonaro du Parti Social Libéral car l'état de Bahia et la ville de Salvador singulièrement, sont le berceau de la lutte pour les droits civiques au Brésil et pour les droits des populations noires. Le tissu associatif y est très impliqué avec un mouvement féministe très actif ce qui permet au PT de mieux résister qu'ailleurs au Brésil. Fernando Haddad obtient dans les derniers sondages 39% d'intentions de vote tandis que Bolsonaro est crédité de 17% des voix mais la tendance serait à la hausse pour ce dernier.
Il a donc choisi de faire un dernier meeting dans cette région, la veille du scrutin. Le candidat espère comme ailleurs, rallier d'autres voix notamment dans le milieu policier et militaire et aussi chez les enseignants attirés par la rigueur et le retour à certaines valeurs qu'affiche Bolsonaro selon la devise du drapeau national Ordem é progresso. 1 538 856 136
Les élections générales au Brésil

Tous les quatre ans se déroulent des élections générales qui couplent des scrutins nationaux, présidentiel et législatifs, pour l'élection des députés fédéraux et des sénateurs, ainsi que des scrutins locaux, pour l'élection des gouverneurs et des députés des Etats. En alternance, à deux ans d'écart, se tiennent les élections municipales, avec un scrutin différent pour les maires et les membres de la chambre municipale. 

Les modes de scrutin
Président : uninominal majoritaire à deux tours.
Sénateurs (Sénat fédéral) : uninominal majoritaire à deux tours.
Députés fédéraux (Chambre des députés fédérale) : proportionnel à listes ouvertes.
Gouverneurs : uninominal majoritaire à deux tours.
Députés des Etats (Assemblées législatives des Etats fédérés) : proportionnel à listes ouvertes.
Maires : uninominal majoritaire à deux tours.
Membres des chambres municipales (vereadores) : proportionnel à listes ouvertes

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play