Cacao : l'usine biomasse désormais opérationnelle

énergie
cacao centrale
©Voltalia
De l'électricité pour tous ! Cela devrait être possible grâce à la nouvelle centrale biomasse, à Cacao. Elle devrait approvisionner plus de 15 000 foyers. 
Vous le connaissez peut-être... le groupe Voltalia est implanté en Guyane depuis 15 ans. Cette entreprise, aujourd'hui présente dans 22 pays du monde, a démarré sur notre territoire.
Présent à Cacao notamment (la moitié des salariés viennent d'ailleurs du village) le groupe prévoit grâce à sa nouvelle centrale biomasse de produire sufisamment d'électricité pour tous les habitants du secteur.
 

En savoir plus sur Voltalia en Guyane...


L’énergie propre alimente déjà plusieurs foyers guyanais grâce à la centrale biomasse de Kourou, beaucoup plus petite que celle-ci. A Cacao, 60 000 tonnes de bois par an seront exploitées. 5% de l’énergie, c’est-à-dire de l’électricité pour 16 000 habitants du littoral.


60 000 tonnes de bois exploitées par an


La chaudière, un peu en hauteur, est 5 fois plus chaude que les fours que nous avons chez nous. Il faut atteindre une température de 1000 degrés. Rien ne résiste à cette chaleur, le bois va brûler, mais rien ne se perd, tout se transforme. La cendre est réutilisable.

Le bois d’origine retourne donc à la terre pour nourrir les productions agricoles, bananes et autres fruits qui se retrouveront dans nos assiettes.
cacao centrale
©Myriam Boicoulin
Le processus est presque fini… Avant d’être envoyé dans nos foyers, l’énergie fait une dernière étape pour se transformer... Turbines, réacteurs, alternateurs, des mots savants pour qui ne serait pas versé en mécanique ou en physique appliquée.

Rassurez-vous toute cette énergie passe par des câbles noirs avant d’arriver direrctement dans la commune de Roura, le transformateur du Galion assure la distribution d’énergie de nos maisons.
Allumer la lumière, passer l’aspirateur, lancer son lave-vaisselle grâce à la nature c’est donc possible, une raison de plus de la préserver.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live