Un cadre de la Collectivité territoriale visé par une procédure

Chargé de mission au pôle de l’administration général, ce collaborateur travaille à l’équipement des lycées de Guyane.
Il est soupçonné d’avoir effectué des opérations douteuses. Deux commandes auraient été passées, pour un même marché.
Le président de la CTG a fait un signalement au Procureur de la République et lancé, en interne, une enquête administrative.
Le collaborateur a été écarté de son lieu de travail : une suspension à titre conservatoire, dans l’attente de l’enquête. Et selon nos informations, son bureau a été fermé, en attendant une éventuelle opération judiciaire.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live