publicité

Les candidats se positionnent sur l'échiquier des élections législatives

A six mois des scrutins de l'élection des députés prévus les 11 et 18 juin 2017 prochain, les prétendants commencent à se faire connaître. Certains usent de stratégies diverses et laissent planer le doute mais les pions se mettent en place.

Les députés Gabriel Serville et Chantal Berthelot © Christophe Parfait
© Christophe Parfait Les députés Gabriel Serville et Chantal Berthelot
  • Nikerson Perdius
  • Publié le , mis à jour le
Elle ne semble pas douter, Joëlle Prévot Madère, présidente de la CGPME envisage de renouveler l’expérience de 2012, mais espère cette fois remporter le scrutin après sa défaite au second tour face à Gabriel Serville.
L’actuel député de la 1ère circonscription, lui ; se dit toujours au stade de la réflexion, bloqué par la loi sur le cumul des mandats et dans l’attente du résultat de la primaire socialiste.
David Riché maire de Roura et président de l’association des maires y pense fortement mais fait durer le suspense.  Il pourrait être un candidat sans étiquette.
Le  parti Guyane Rassemblement de Rodolphe Alexandre se prépare de son coté. Lénaïck Adam est pressenti pour la 2ème circonscription face à Chantal Berthelot, l'actuelle députée, candidate à une troisième mandature. On ne sait encore rien de précis sur la première circonscription. Le nom du conseiller territorial Boris Chong Sit est évoqué.
A droite, Paulin Bruné du parti « Les Républicains » a des fourmis dans les jambes. Il serait partant pour la 2ème circonscription mais Juliana Rimane, ancienne députée, pourrait pointer le bout de son nez et changer la donne.
Toujours à droite, chez les Républicains : un nom circule pour la 1ère circonscription : celui de Michel Quammie, l’actuel maire de Régina.
La liste de candidats devrait, de toutes les façons, s'étoffer dans les jours à venir. Dans les rangs du groupe d'opposition à la Collectivité Territoriale de Guyane "Pour une Guyane audacieuse", rien ne filtre. La maire de Cayenne, Marie-Laure Phinera-Horth, présidente de Nouvelle Force de Guyane, demeure également dans la réflexion. Quant au Front National, il promet d'avoir deux candidats mais aucun nom n'a été donné
Au parti Walwari, le choix est fait, Jean-Etienne Antoinette, ancien sénateur et maire de Kourou se présentera dans la seconde circonscription et Line Létard, conseillère municipale d'opposition, dans la première.
.      

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play